Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 20:59


On peut se demander pourquoi Benoît XVI est reçu en grandes pompes par Georges W. Bush qui n'a rien réalisé récemment pour être bien vu par les catholiques.

Premièrement, il y a un mois, il a opposé son veto à une loi contre la torture qui était soutenue par quasiment les deux tiers des membres de la Chambre des représentants. Deuxièmement, la défaite cinglante de son poulain conservateur Rudolph Giuliani aux primaires américaines peut-être interpréter comme un vote sanction de la part de l'électorat catholique. Il en est aussi de même pour son poulain de remplacement Mike Huckabee qui a eu des positions politiques contestables. Par exemple, il a soutenu l'envoi des renforts en Irak. Troisièmement, Georges W. Bush n'est plus qu'un président d'opérette. Il est en chute libre dans les sondages. Sa popularité atteint à peine les 24 pour cent selon l'agence Reuters. Quatrièmement, l'ingérence américaine pour le maintien en détention d'Ingrid Bétancourt par les FARC démontre le mépris des américains pour les droits de l'homme.

Cette visite s'inscrit sûrement dans la lignée de celles d'Angela Merkel, de Vladimir Poutine et de Nicolas Sarkozy. C'est à dire que le pape se penche certainement lui aussi au chevet d'un président grièvement malade.

Sam

Partager cet article

Repost 0
Published by Transformers - dans Politique
commenter cet article

commentaires